Société de conseil en affaires publiques

Notre « savoir-faire »

Par le dialogue, la concertation et la recherche de compromis, il s’agit de participer le plus en amont possible à la construction de politiques publiques.

  • Nous recherchons, entre décideurs publics et privés, des stratégies d’alliances créatrices de valeurs.
  • Nous animons le dialogue sur des enjeux de politique publique qui peuvent concerner toutes les parties prenantes.
  • Nous préparons des stratégies, des positionnements et des plans d’actions institutionnelles tenant compte du temps politique et de l’analyse des risques.
  • Nous animons et suivons pour des acteurs économiques des démarches de plaidoyer permettant de faire avancer l’acceptation de propositions et projets. Nous intervenons au Parlement et auprès de l’administration et des cabinets. Nous gérons des stratégies de lobbying au plus près de l’actualité des débats publics et en situation de crise. Nous rédigeons des livres blancs en perspective des débats 2017 pour les entreprises et les fédérations.
  • Nous recherchons le dialogue pour nos clients entre parlementaires, membres de cabinets minsitériels et société civile. Nous organisons des ateliers et débats en régions. Ces dialogues parties prenantes permettent de favoriser l'ancrage territorial de toute entreprise ou organisation professionnelle.

La relation de confiance entre les responsables économiques et les pouvoirs publics est complexe. La crise intensifie le besoin de méthodes permettant de passer de la confrontation au compromis, de l’opposition à l’échange sur les enjeux de politique publique. C’est le sens de toutes les démarches initiées par SÉANCE PUBLIQUE pour des entreprises, fédérations et opérateurs de l’État.

Dynamisme, sur-mesure, efficacité, professionnalisme, utilité… telles sont les clés de l’offre SÉANCE PUBLIQUE.

SÉANCE PUBLIQUE accompagne des entreprises et organisations – françaises ou internationales – pour faire avancer l’acceptation de leurs projets, de leurs idées, de leurs propositions et besoins d’une évolution juridique.